Quels sont les marchés financiers internationaux ?

International
Photo Quels sont les marchés financiers internationaux ?

Où que l'on aille, quoi que l'on fasse, jamais l'on ne peut échapper aux marchés financiers internationaux. Comme le montre leur appellation, on les rencontre partout. Quelle que soit l'activité entreprise par une société, un particulier ou un investisseur, les marchés financiers seront effectivement présents.

Le marché des actions

Demandes et offres de capitaux s'échangent tout le temps, surtout de nos jours. En général, 2 types de marchés financiers internationaux existent : le marché financier primaire et le marché secondaire. Le premier concerne l'émission nouvelle d'actions et d'obligations tandis que le second se concentre sur les échanges de titres déjà émis. Mais encore, ils existent en sous-catégories.

Le type de marché financier international connu de tous est bien sûr le marché des actions. Se trouvant dans la première catégorie de marché financier international, certains l'appellent « bourse », comme la bourse de Londres, la bourse de Tokyo, la bourse de New York, etc. Il existe dans différents territoires pour dire qu'il est décentralisé. À chaque pays, sa propre bourse.

Le marché obligatoire

Le marché obligatoire, encore faisant partie des marchés financiers primaires, est le type de marché financier international où interviennent les obligations des entreprises. Il traite les dettes des sociétés pour ensuite les échanger avec celles des États. Cependant, les particuliers n'ont pas l'opportunité de directement y accéder. Quant aux investisseurs, ils doivent passer par les OPCVM investis en obligations, et ce, par les banques ou autres sociétés de gestion.

Le marché des changes

Aussi appelé le FOREX, ilvient du concept de FOReign et EXchange, qui consiste à échanger les devises selon un taux de change déjà déterminé. Ce taux, en perpétuel changement, n'empêche pas ce marché financier secondaire d'être le plus utilisé internationalement. Plus de 4 000 milliards de dollars y sont effectivement passés, et ce, quotidiennement, affirmait la banque des règlements internationaux.

Le marché des dérivés

Au niveau de ce marché, les dérivés sont évidemment mis sur le marché, qui ne sont autres que les instruments financiers dérivés d'un actif sous-jacent. Les dérivés sont des produits financiers complexes tels que les actions, les obligations, les taux d'intérêt, les taux de change, etc. Pour prévenir différents risques, notamment ceux en relation avec les fluctuations des actifs sous-jacents, le marché des dérivés fait l'affaire.

Cyrille Vernes fait aussi partie des intervenants ayant utilisé l'un des types de marchés financiers internationaux au début de sa carrière. Avant de devenir président d'une banque, il est passé par différentes étapes. A cette époque, bien qu'il n'ait pas eu sa propre banque à lui, Cyrille Vernes a usé du marché financier primaire en rachetant une partie des actions dans une banque déjà existante. Ne voulant pas travailler seul, il a décidé d'œuvrer avec Baron Hottinger. Cette collaboration n'a pas duré longtemps à cause du décès de son coéquipier. Il est alors associé avec l'un des fils du défunt.